Le territoire

Un territoire bien desservi et au positionnement géographique stratégique

  • Carrefour d’échanges au centre de l’Alsace, le Grand Pays de Colmar s’appuie sur des collaborations anciennes appelées à se développer par la création de l’Eurodistrict.
  • Des axes de circulation Nord-Sud (A35, N83), des liaisons ferroviaires (Strasbourg-Mulhouse-Bâle, Colmar-Metzeral), deux aéroports internationaux (Strasbourg-Entzheim et Mulhouse-Bâle), un aérodrome à Colmar et deux ports fluviaux (Colmar et Biesheim).

Un territoire qui jouit d’une prédisposition touristique indéniable

  • Un patrimoine particulièrement riche qu’il soit naturel, culturel, architectural, historique ou gastronomique.
  • Des communes de grande renommée touristique : Colmar, Eguisheim, Kaysersberg, Munster, Neuf-Brisach, Ribeauvillé, Rouffach, ...
  • Des éléments d’attraction touristique : le vin, la gastronomie, la randonnée, l’événementiel.
  • Des perspectives de développement du tourisme de pleine nature (randonnée, plaisance, stations de montagne..).

Un pôle d’activité dynamique et diversifié

  • Un secteur industriel, tertiaire et artisanal particulièrement développé : de grandes entreprises industrielles (Behr, Liebherr, Ricoh, Sony, Timken, ...), un tissus artisanal dense, des secteurs en plein développement (biens de consommation, immobilier, services aux entreprises et énergie).
  • Le second pôle universitaire de l’Université de Haute Alsace, organisé en réseau avec les universités Louis pasteur de Strasbourg et de Freiburg.
  • Un pôle de santé performant : les hôpitaux civils de Colmar, classés parmi les meilleurs de France, le Centre Hospitalier spécialisé de Rouffach.
  • Un pôle de recherche et d’activités en agronomie et viticulture qui s’affirme : universités et unités de formation (ITADA-Colmar, lycées agricoles à Rouffach, Wintzenheim, ...), laboratoires et organismes de recherche publics ou privés (UHA, INRA, INSERM à Colmar, ALCON à Kaysersberg, ETC à Kunheim, ...), un Biopôle à Colmar organisé en pôle « sciences du vivant ».
  • Un CRITT « matières fertilisantes organiques ». Plusieurs centaines d’industries, entreprises (Dupont de Nemours à Nambsheim..) et artisans travaillent dans l’alimentation/agro-alimentaire. Une agriculture dynamique et plurielle(céréales, vigne, herbage..) et un secteur viticole structuré (Centre Interprofessionnel des Vins d’Alsace, Centre Technique Interprofessionnel de la Vigne et du Vin).
  • Un réseau transfrontalier « Biovalley » unique en Europe : il réunit 15 universités et 400 partenaires pour la promotion des sciences du vivant.

La carte du grand Pays de Colmar

 

La carte 2016 du grand Pays de Colmar
Télécharger la carte au format pdf